Travaux scientifiques de Thierry Lodé  
  Page d'accueil
  Écologie Évolutive
  Thématiques de recherche
  Projets en cours
  => Le Putois d'Europe
  => Habitat et dispersion
  => Colonisation du Castor et du Ragondin
  => Le Vison d'Europe
  => La Loutre d'Europe
  => Polyandrie et conflit sexuel chez les grenouilles
  => Reproduction
  => Les Grenouilles vertes
  Sexe: la théorie des bulles libertines
  Propagande sexuelle
  Homosexualité animale
  Ovipare ? vivipare Qui de l’œuf….e
  Livres
  Publications scientifiques
  Contact


L'Ecologie Evolutive

L'Ecologie Evolutive sur Wikipédia

Les Grenouilles vertes
 Les grenouilles vertes :

écologie évolutive et hybridogenèse


  Les grenouilles vertes (pelophylax) sont impliquées dans la formation de plusieurs complexes de grenouilles hybridogénétiques. A chaque nouvelle génération, le génome non-ridibunda est exclu avant la méiose et l’amplexus avec le parent syntopique restaure ensuite la diploïdie.


Rana ridibunda


En France, outre la présence d’espèces mendeliennes, telles que Rana lessonae, R. ridibunda, and R. perezi, il existe également deux hybrids naturels R. kl esculenta and R. kl grafi.

 
Hybridogenèse dans le complexe « Grenouille verte »
in Lodé 2001 stratégies de reproduction des animaux, Eds Dunod Masson Science.

 Des investigations menées dans le sud et l’ouest de la France, ont révélé des nouveaux évènements d’hybridation naturelle entre R. lessonae et R. perezi (quelques têtards hybrides) ainsi que l’existence de nouveaux assemblages [R±G, L±P, R±P, P±R±G: (R, ridibunda; G, graf; L, lessonae; P, perezi)].

Ces particularités peuvent s’expliquer soit par des introductions récurrentes ou par la présence de populations relictuelles et peuvent influencer l’évolution des grenouilles vertes. 

 

 Les grenouilles vertes européennes sont caractérisées par des introductions anthropiques et Rana ridibunda peut être considérée comme une espèce invasive. De telles translocations peuvent induire l’introgression de gènes exotiques. De plus, les espèces diffèrent peu dans leur système de reconnaissance, facilitant les évènements d’hybridation. Cela suggère également que les méchanismes postzygotiques peuvent largement prévaloir sur les mécanismes prezygotiques.

 
Rana perezi

Deux modèles ont été proposes pour expliquer l’ubiquité des forms a-sexuelles. Le General-Purpose Genotype (GPG) et le modèle de la Frozen Niche Variation (FNV). Les animaux non sexuels devraient différer dans la valence de leur niche écologique. Mais en France, les hémiclones de grenouilles hybridogénétiques coexistent en suivant les deux différents modèles.

Hybridogenèse induit un phenomène de convergence de caractères notamment dans le signal de cour entre les non ridibunda hémiclones et les espèces parentales. Dans tous les cas, les modifications des chants de cour favorisent les mécanismes d’hybridogenèse et s’apparentent à un quasi parasitisme des génomes non-ridibunda.

 


 PAGANO A., LESBARRERES D., O'HARA R., CRIVELLI A., VEITH M., LODE T. & SCHMELLER D.S. 2008 Geographical and ecological distributions of frog hemiclones suggest occurrence of both “General Purpose Genotype” and “Frozen Niche Variation” clones. Journal of Zoological Systematics and Evolutionary Research, 46:162-168.

OULD-SEHLA Daf, PAGANO Alain & LODÉ T, 2005, Taxonomic diversity and sympatries among water frogs from Southern France: evidence for new assemblages, Amphibia-Reptilia :1-5

PAGANO A., DUBOIS A., LESBARRERES D. & LODÉ T. 2003. Frog alien species : a way for genetic invasion ? C.R. Biologies, 326: 85-92 

PAGANO A, CROCHET PA, GRAF JD, JOLY P &LODÉ T. 2001. Distribution and habitat use of water frog hybrid complexes in France. Global Ecol and Biogeography.10 : 433-441
 
LODÉT. 2001. Character convergence in advertisement call and mate choice in two genetically distinct water frog hybridogenetic lineages (Rana kl esculenta, R. kl grafi). J Zool Syst Evol Res. 39 : 91-96

PAGANO A, LODE T & CROCHET PA. 2001. New contact zone and assemblages among water frog of southern France. J Zool Syst Evol Res. 39 : 63-68

LODÉ T.& PAGANO A. 2000 - Variations in call and morphology in males water frog : taxonomic and evolutionary implications. Compte-Rendus Académie des Sciences Vie/Life Sciences 323 : 995-1001.

PAGANO A., LESBARRERES, D., LODE T. 2004. Ecological restoration in anthropogenic landscapes: dead end road or key for conservation ?. 18th Annual Meeting of the Society for Conservation Biology, New York, USA

 
 

ENGLISH VERSION

 
Publicité  
   
Mars 2011 : nouveau livre  
   
Juin 2010 : nouveau livre  
   
59542 visiteurs sont déjà venus sur ce site
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Site web crée par Liberté Net pour Thierry Lodé.

biologie de la conservation, écologie, éthologie, génétique des populations, polygynie, polyandrie, sélection d'habitat, systèmes sexuels, spéciation, valeur adaptative, conflit sexuel, guerre des sexes, écologie évolutive, thierry lodé, lode, evolutionary ecology, sexual conflict, animaux, laboratoire de recherches, co-évolution antagoniste, stratégies sexuelles, umr rennes 1, ethology, polecat, cnrs, Plan de Conservation des populations occidentales du Vison d’Europe, angers, biodiversité, homosexual, castor, beaver